Couverture insuffisante manifs étudiantes?

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour,
 
Combien de temps allez vous ignorer les grèves étudiantes ? Votre métier est d'informer la population de l'actualité du pays, hors nous pouvons parler dans la situation actuelle d'un déni d'existence à notre égard, nous étudiants. Cela fait maintenant plus d'un mois que nous nous battons, les universités des plus grandes villes de France sont mobilisées avec une grande solidarité entre étudiants, professeurs et personnels.
 
En disant cela je m'adresse à toutes les chaines de télévision française. Vous suivez jour après jour la Grève Générale des Antilles qui témoigne d'un mal-êtres commun à une grande partie de la population française, l'enseignement aussi cri se mal-être !!
 
Pourquoi restez vous sourd ? Peut être parce que le gouvernement vous le demande, mais ne vous réclamez vous pas indépendants ? Prouvez le en effectuant un réel travail d'information auprès de la population française.
 
Merci.


Bonjour,
Rassurez-vous, nous ne recevons aucun ordre du gouvernement, ni même incitation et n'en acceptons aucun. Je comprends que des étudiants engagés dans une lutte contre un projet du gouvernement estiment la couverture d'un organe de presse insuffisante en regard de leur propre investissement. Ceci dit le sujet a été traité à plusieurs reprises sur TF1, encore la semaine dernière, dans des reportages sur la lutte des enseignants chercheurs, associés précisément aux futurs professeurs qui dénoncent la mastérisation. Jeudi dernier au journal de 20 heures, un sujet de près de quatre minutes était consacré à cette question. Il est vrai que nous ne traitons pas systématiquement chaque grève ou chaque "happening" dans une faculté déterminée. Cependant, je puis vous assurer que les journalistes en charge de ce dossier s'intéressent particulièrement à la question. Je les informe de votre réclamation.



Commenter cet article