Une interview inutile?

Publié le par Jean-Marc Pillas

J'ai regardé le journal de 20h du 4 mars avec Laurence Ferrari et j'ai été scandalisée par les questions qui ont été posées à cette jeune femme incarcérée au Mexique."Quel est votre souhait aujourd'hui ? Que diriez-vous à N. Sarkozy ? Quel est votre sentiment ?" Heureusement que ces questions ont été posées pour comprendre que cette jeune femme n'en pouvait plus d'être enfermée et qu'elle souhaite sortir ! C'est à mes yeux un manque de respect total vis à vis de cette personne vivant une telle souffrance. Bref, une interview ne servant à rien, qui ne permet que de conclure que rien n'a été préparé. Enfin cela change des perpétuels mots écorchés à chaque phrase de Laurence Ferrari. Et pourtant j'aime votre journal télévisé mais cela devient difficile.

Bien cordialement.

Linece

 

Madame,

Cet entretien téléphonique avec Florence Cassez a été préparé avec le concours de son avocat à Paris. Concernant le « manque de respect » supposé vis-à-vis de la jeune française incarcérée à Mexico, je tiens à vous préciser qu’elle-même tenait à exprimer sa souffrance et son désespoir, à les médiatiser en quelque sorte à la veille de la visite au Mexique de Nicolas Sarkozy. Elle était donc parfaitement consentante pour cet « exercice » dont je comprends que vous le jugiez trop émotionnel.

 

Commenter cet article