Mais où est passée la grippe aviaire? (Xenata)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Monsieur,

J'aurai aimé savoir pourquoi aux informations de TF1 ou autres, on ne nous parle plus de l'épidémie de la grippe aviaire? En effet, on agrandi toujours les cimetières en prévisions de cette menace et que l'on informe les infirmières, les médecins, et autres personels soignants du risque potentielle de mortalité à venir dans le milieu médicale liée à la grippe aviaire .

 

Bonjour,

Après consultation de Vivianne Jungfer, une de nos spécialistes « santé », je vous apporte ces quelques précisions. Pour l’heure la grippe aviaire est géographiquement limitée au sud-est asiatique. A ce jour la maladie a fait 150 morts dans le monde (aucun en France). A titre de comparaison, la grippe classique fait 2000 morts par an (soit directement, soit du fait de complications dues à l’âge des malades), rien qu’en France. Aucun cas de transmission d’homme à homme de la grippe aviaire n’a été constaté. C’est probablement la maladie la mieux surveillée au monde, y compris au Vietnam et en Chine. Avant que le virus ne passe nos frontières, il y aura une alerte dans le pays d’origine. Car si, selon les scientifiques, l’arrivée du virus est inéluctable, les gouvernements du monde entier disposent d’un plan de réaction à l’épidémie. Le réseau vétérinaire français est formé et entrainé à reconnaitre les premiers signes d’alerte. Cela dit, la France n’est qu’a un niveau de veille assez bas puisqu’à ce jour les cas déclarés dans l’hexagone ne concernaient que des oiseaux sauvages et non l’homme. Il est vrai que cette vigilance sanitaire n’est pas bien connue du grand public. Pour plus de renseignements je vous invite à consulter les sites internet de la Direction générale de la santé (www.sante.gouv.fr) ou de l’OMS.

 

Commenter cet article