Liaisons dangereuses? (Pierre)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Pouvez-vous rappeler à MME FERRARI que les mots « handicap » « handicapés » ne sont pas des « zhandicaps » ni des « zhandicapés », pitié pour la langue française……

Merci


Monsieur,
Vous avez entièrement raison. Étymologiquement handicap ou handicapé a l'h aspiré et n'admet ni l'élision ni la liaison : le handicapé; un handicapé, les handicapés. Néanmoins, on constate une tendance à faire l'élision ou la liaison : l'handicapé; un-n-handicapé, les-z-handicapés. Si il est préférable de s'en tenir à l'h aspiré, aucune recommandation officielle n’empêche l’usage de prendre le pas sur la règle.

Commenter cet article