Soupçons et évidences (Quoniro)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour Monsieur,

Ou est la charte montrant l'engagement de votre Chaîne et de vous même à ne pas divulguer l'adresse mail et l'adresse IP des intervenants  ?

A l'époque du fichage Sarkozyen comment imaginer le contraire ?

Comment faire confiance à TF1 proche de Mr Sakozy via Martin Bouygues, actionnaire de la chaîne ?

TF1 a t elle besoin de se donner bonne conscience après la manne publicitaire redistribuée par Mr Sarkozy  à votre chaîne ?

Je doute que vous me répondiez car indirectement vous êtes salarié du Gouvernement et sous l'autorité de Mr Dassier proche de Sarkozy.

Alors osez critiquer Sarkozy dans ce blog pour voir si vous y gagnerez en prime et en sécurité de l'emploi !!

Bon courage.

Quoniro

 

Monsieur,

Bien évidement les adresses mail et IP des internautes ne sont conservées dans aucune base de données, ni communiquées à des organismes commerciaux ou encore des instances policières. D’ailleurs je prends moi-même soin d’effacer les adresses e-mail que certains téléspectateurs laissent à la fin de leurs courriels dès que je les publie. Je dois avouer que votre raccourci saisissant entre votre soupçon sur notre probité et ce que vous appelez le « fichage sarkozyen » me laisse pantois. Concernant votre autre soupçon de connivence avec le Président de la République actuel, j’ai déjà répondu dans un article intitulé « Vrais journalistes » du mercredi 18 mars. Je vous invite à vous y reporter.

Quand à la « manne publicitaire » dont aurait bénéficié notre chaîne, vous n’êtes pas sans savoir qu’au contraire depuis janvier, les recettes publicitaires de TF1 sont en baisse.

Même indirectement, aucun des employés de TF1 n’est un « salarié du gouvernement ». TF1 n’exige pas de ses candidats à l’embauche qu’ils soient titulaires d’une carte d’un Parti politique. A l’image de la société française, il y a à TF1 des employés de toutes opinions politiques comme de toutes confessions religieuses et qui travaillent très bien ensemble.

Enfin, l’objet de ce blog n’est pas de critiquer ou d’encenser Nicolas Sarkozy ni même Martine Aubry ou Ségolène Royal.

Je suis un peu surpris d’avoir à rappeler de telles évidences mais si cela « va mieux en le disant… »

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article