Tribune libre sur les "civelles" (Jemi)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour,
Ce jour, un reportage sur la pêche aux civelles (ces jeunes anguilles a qui l'on interdit de se reproduire au nom du profit à tout prix).
Dans quelques années, les pêcheurs de civelles pourront se reconvertir sur la pêche en grands fonds - traquer les dernières espèces, toujours au nom du profit sans limites-
Et TF1 pourra s'adresser aux chères têtes blondes et brunes pour leur montrer que l'espèce humaine a contribué à s'autodétruire...
Que dire d'autre? Donnons leur des jeux -plus précisément des gadgets électroniques...
"Un peuple cultivé est toujours fort et libre" (José Marti) . J'ajoute: en mesure, bien sûr de juger du bien et du mal...
Là, ces pêcheurs scient la branche sur laquelle ils se trouvent...
A un certain niveau d'exploitation absurde -pour les générations futures- les espèces animales et végétales -Océans, Amazonie, Océanie- ne pourront plus se reproduire... Les espèces s'éteindront...
Ainsi va la vie...
Quel désastre...
Jemi

 

Bonjour,

Merci de votre éclairage environnemental à l’usage des générations futures. C'est effectivement une autre manière de traiter le sujet qui me semble intéressante.

Commenter cet article