Vidéo RATP (Denis et Emeline)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Monsieur
Permettez moi de vous faire part de mon mécontentement sur votre journal de ce mercredi 8 avril a 20h.
Le sujet qui pose problème est la vidéo de ce jeune se faisant agresser par des agresseurs.
A aucun moment, dans votre sujet, vous n'avez évoqué les propos RACISTES que ces agresseurs ont proféré à l'égard de ce jeune homme, ca n'est pas un fait de violence simple mais une agression RACISTE.
Regardez cette vidéo à nouveau et ouvrez vos oreilles bien en grand, SALE FRANCAIS a été prononcé très clairement, il est HONTEUX que cela n'ai pas été dit dans votre journal et que cette vidéo soit passée pour une banale agression pour un porte feuille.
Les médias ne s'arrangent pas avec le temps ... votre travail est de dire la vérité aux gens ... pas d'omettre le vraie problème volontairement.

Cordialement,
Denis

 

Bonsoir,

Je suis outrée par les images que je vient de voir ce mercredi 8 avril aux informations. Pourquoi montrer un homme se faire agresser gratuitement dans un bus ? Dans quel but ? Nous montrer la violence qui règne dans ce bas monde ? On le sait !!!!!! Alors je dis stop aux images choquantes et scandaleuses. De plus, en montrant ces images vous incité les jeunes a faire tourné ce genre de vidéo sur Internet et sur leurs mobiles. On en a assez de voir après une journée de travail de telles reportages sur la violence, les guerres, les accidents....Je pense que la télévision est avant tout un moyen de divertissement, alors svp laissez les journaux quotidiens se charger de raconter de tels misères.....

Cordialement

 

J’ai écouté à plusieurs reprises en « ouvrant bien en grand mes oreilles » cette vidéo et je n’ai entendu, à l’instar de tous mes confrères journalistes, aucun propos raciste comme celui que vous rapportez. Des insultes ont bien été proférées à l’encontre du passager du bus mais elles n’étaient pas à caractère raciste. Notre travail est effectivement de dire la vérité et non d’inventer des propos racistes qui n’existent pas. Nous ne considérons pas, contrairement à ce que vous dîtes, cette agression comme « banale » puisqu’elle a fait l’objet d’un sujet dans notre 20 heures hier soir.

Pour répondre à Emeline, dans son lancement Laurence Ferrari a bien averti que « certaines images pouvaient choquer la sensibilité des plus jeunes ». Je vous précise également que cette vidéo n’a pas été enregistrée par des jeunes sur un téléphone portable mais par la caméra de surveillance de la RATP embarquée dans le bus. Je comprends que la télévision soit pour vous un moyen de divertissement, mais ce n’est pas le rôle de nos journaux d’information. La réalité de la multiplication des actes de violence dans les transports en commun ne peut être passée sous silence au seul prétexte que ce n’est pas « divertissant ».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article