Combinaison gagnante (Pierre)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour,

Suite à la diffusion d'un reportage au journal de 20h00 du mercredi 22 avril, sur l'avancement du championnat de France de natation, je souhaite vous communiquer ma grande déception devant une si piètre qualité journalistique. En effet en préambule votre présentatrice vedette nous annonce près de 13 records de France battus, ce qui il faut bien l'avouer démontre le dynamisme de ce sport . La natation française n'a pas toujours été sur le devant de la scène . Il est bien dommage de céder à cette mode de "démolition" digne de la presse "populaire anglaise", avec si d'aussi pauvres arguments que de faire croire que les records tombent "grâce à des combinaisons "vendues par des italiens à la sauvette", pourquoi pas par la mafia avec des courses truquées. Le seul vainqueur de course dont le nom apparait doit bien se demander pourquoi faire autant d'efforts et être traité comme un paria par une des principales chaines nationales. Suite aux succès de nos nageurs ( Laure Manaudou la première), la natation française a connu un boom permettant de drainer de nombreux enfants ( principalement des filles ) vers les clubs . Cette vivacité ne transparait pas trop dans vos reportages. Les valeurs de cette natation ne sont pas celles indiquées si lâchement par votre journaliste qui doit bien ne rien y connaitre en sport. Faire un focus sur les forces vives aurait été plus honnête car lorsque le sieur Bernard gagne, TF1 est bien content d'ouvrir le journal pour fêter une victoire française.

Salutations,

Pierre, un père content d'avoir deux filles qui font de la natation, sport exigeant et un téléspectateur mécontent.

 

Monsieur,

Non seulement le journaliste auteur du reportage est un journaliste sportif confirmé mais aussi un très bon connaisseur de la natation.

Concernant cette fameuse combinaison italienne, les chiffres parlent d’eux-mêmes; tous les nageurs qui en sont équipés améliorent leurs performances. Bien entendu, ce ne sont pas ces combinaisons qui font un champion mais elles peuvent transformer un nageur « moyen » en « bon » nageur. L’enjeu est d’autant plus important que ce championnat de France est qualificatif pour les championnats du monde de Rome. Cette combinaison risque d’être interdite par la fédération internationale. Cela veut bien dire que son utilisation est sujette à caution, à défaut de troubler les chronomètres.

Commenter cet article