Anglicismes (Olivier)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour.

Ce jour (17 avril), en regardant comme à mon habitude le JT de 13 h, je viens de voir un reportage présumé sur les nouveaux e-drive dans lequel la terminologie était expliquée comme suit : e (prononcé "i") comme internet et drive comme...voiture.

Le Français est déjà suffisamment malmené comme cela, si en plus la tendance est à une xénisation qu'avec des explications pareilles on ne maîtrisera bientôt plus qu'approximativement... Un simple clic sur le site de l'enseigne m'a appris que le "e" faisait référence à "express", et même pas à "electronic", quand à "drive" : no comment.

Faudra-t-il que dorénavant le téléspectateur corrige ses JT pour être informé correctement ?

Olivier

 

Monsieur,

Vous avez raison, le « e » de « e-drive » fait référence à « Express » et non à internet, comme dit dans le sujet ou encore à « electronic ». Quand à « drive », la journaliste l’a traduit par « conduire une voiture » et non simplement par « voiture » comme vous l’indiquez. Je pense que vous voulez parler d’axénisation et non de « xénisation ». Je déplore comme vous cet abus d’anglicismes dans la langue française. Je pense que l’académie française trouvera bientôt une expression bien française pour qualifier cette nouvelle activité comme elle l’a fait pour d’autres anglicismes propres aux nouvelles technologies.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article