Grippe "mexicaine" (Cristina)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Avez vous conscience en tant que journalistes du préjudice que vous portez au Mexique en parlant aux news de "grippe Mexicaine". Employez le terme de grippe porcine !

Cristina

 

Madame,

si les journalistes (et les scientifiques) utilisent désormais le terme de « grippe mexicaine » c’est pour deux raisons très simples; d’abord parce que ce nouveau virus circule et se transmet d’homme à homme et non de porc à homme et ensuite parce que le foyer infectieux est au Mexique, seul pays, pour l’heure, où il a fait des victimes. En 1918, le foyer originel de la grippe qui a ravagé l’Europe était en Espagne, d’où son nom de « grippe espagnole ». Bien évidemment, il n’y a derrière ce terme de « grippe mexicaine » aucune intention de porter préjudice au Mexique, simplement le souci d’utiliser un vocabulaire conforme à la réalité.

Commenter cet article

sand 29/04/2009 10:38

j'ai une belle soeur méxicaine et qui vit en france, elle n'a pas beaucoup aimé le nom de grippe méxicaine. la différence entre la grippe espagnole et la grippe porcine actuelle est peut etre la médiatisation qui en est faite aujourd'hui je pense que chaque phrase est importante dans un monde d'information a outrance ou l'interprétation est de mise chez chacun

Jean-Marc Pillas 29/04/2009 10:45


Il n'y a aucune espèce d'interprétation de notre part, seulement un souci de coller au vocabulaire recommandé par l'OMS