Grippe "ethnique"?

Publié le par Jean-Marc Pillas

 

Je tenais juste à exprimer ma désapprobation quant à l'utilisation terme "grippe mexicaine" dans le cadre d'un reportage sur l'évolution de la grippe porcine dans le monde. J'estime que son emploi quelque peu discriminatoire risque de fomenter, voire d'attiser des sentiments xénophobes à la fois à l'égard des Mexicains et de la communauté mexicaine résidant en France. Qui plus est, il s'agit ici d'un virus qui, certes, s'est développé au Mexique, mais qui ne devrait en aucun cas être exclusivement rattaché au pays où sont apparus les premiers cas de grippe porcine. Pourquoi ne pas tout simplement l'appeler "grippe porcine"? Pourquoi cette grippe devrait-elle revêtir un caractère ethnique, propre à un pays particulier? Il faudrait éviter ce genre de généralisation hâtive et imprudente afin de ne pas engendrer de tensions et surtout de malentendus entre les différentes communautés.

 

J'habite Cancun et je regarde très régulièrement les infos sur www.tf1.fr. Je trouve déplorable que la grippe porcine se soit transformée en GRIPPE MEXICAINE. Je pense qu'il faudrait arrêter d'alimenter la psychose cela fait déjà assez mal a l'économie du pays sans pour autant en rajouter. Merci de faire le nécessaire et de renommer cette grippe par son nom d'origine qui est A/H1N1 MERCI

 

Vous dîtes que la grippe A H1N1 "n'aime pas l'été" et donc elle perd de son agressivité lorsqu'il fait chaud. Pourtant, à Mexico, il fait 40 degrés en ce moment .

Thierry

 

Bonjour,
Depuis jeudi dernier, le virus de la grippe est systématiquement dénommé A (H1N1) par tous nos journalistes. S’il a un temps porté le nom de grippe « mexicaine », c’était effectivement en raison de son foyer originel. Il n’y avait là aucune intention de donner un caractère « ethnique » à cette grippe. Que je sache, les espagnols en 1918 n’ont pas eu à souffrir de réactions négatives lors de la grande grippe « espagnole » qui a fait plusieurs millions de morts. Non, il n’y a aucune raison de qualifier cette grippe de « porcine », car elle se transmet d’humain à humain et non de porc à humain. Oui il fait 40 degrés à Mexico, c’est bien pour cette raison que l’épidémie est en train de régresser dans ce pays, en tout cas pour le moment.

Enfin, concernant les appellations officielles des virus, les journalistes ne font que suivre les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article