Divorce à l'italienne (Marie)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour,

Un peu surprise de voir le JT de ce weekend end consacré un sujet au divorce de Monsieur Berlusconi....

Une dérive people surprenante pour une rédaction qui, si mes souvenirs sont exacts, n'était pas tombé dans ce piège lors des difficultés conjugales du président de la République.....

Autres temps, autres mœurs?

Marie

 

Madame,

Non, il ne s’agit pas d’une dérive « people » mais plus simplement d’un « regard amusé » sur les propres dérives de Mr Berlusconi qui a lui-même mis en scène sa vie privée et qui se retournent aujourd’hui contre lui. Je vous l’accorde, ce sujet n’est pas d’un intérêt politique percutant mais il est le reflet de l’image déconcertante que veut bien donner de lui-même le Président du Conseil italien.

Commenter cet article

marie 05/05/2009 17:11

Bonjour,
Je vous cite "l’image déconcertante que veut bien donner de lui-même le Président du Conseil italien". En tant que journaliste, n'êtes vous pas tenu de rester objectif dans vos propos? Certes,je partage amplement votre analyse mais ce jugement de valeur est-il déontologiquement correct?

Jean-Marc Pillas 06/05/2009 09:51


"Déconcertante" n'est en rien un jugement de valeur.


Olivier 04/05/2009 14:51

Pourquoi alors aucun "regard amusé" sur les déboires conjugales de notre président? Peur de représailles??

Jean-Marc Pillas 04/05/2009 14:55


Peut-être parce que "notre" Président n'est pas aussi fantasque que S Berlusconi