Publicite restreinte (Paul)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Pour les rédacteurs des journaux d informations :

je vous demanderai de bien vouloir me donner des explications sur le fait que vous ne couvrez pas du tout le procès de Fofana.  Vous recevez des ordres, ce n est pas possible autrement ? Pour quelles raisons le calme dans les banlieues. Enfin faite votre travail rien de plus . Merci de me répondre sans me renvoyer a un médiateur et sans langue de bois moi je ne me cache pas . J attends une vrai réponse.  J’attends de vous de l information.  Je ne veut pas perdre mon temps et pour moi le cordonnier du milieu de la France ne fait pas partie de l info d'un journal télévisé.

Salutations .

Paul

 

Monsieur,

Voici une « vraie » réponse « sans langue de bois ». Oui nous « recevons des ordres », en l’occurrence du Code pénal qui nous impose la règle dite de la « publicité restreinte », règle d’ordre public qui interdit tout compte-rendu des débats du Procès. Cette règle s’applique au procès Fofana en raison de la présence de mineurs au moment des faits parmi les personnes mises en examen. Non seulement les journalistes n’ont pas le droit d’assister à ce procès et de rendre compte de son déroulement mais ils peuvent être sanctionnés pour avoir contrevenu à cette règle. Cependant nous avons diffusé plusieurs sujets rappelant les faits reprochés au « gang des barbares » à l’ouverture du procès. J’espère ne pas vous avoir fait perdre votre temps.

Commenter cet article

Bea 13/05/2009 12:45

Voici une « vraie » réponse « sans langue de bois ».

Les autres ne l'étaient pas? :) je plaisante :))

Sans ironie, je plains votre job Mr Pillas suite à cette histoire d'Hadopi... Vous devez être blindé!

En plus, laisser les gens de défouler ici, c'est contre productif pour vos journalistes! Car des derniers vont passer leur temps précieux à surfer sur internet sur votre blog pour savoir ce que pensent les gens d'eux! En plus, comme les commentaires sont à 99% négatifs, ça peut leur briser le moral, notamment les jeunes journalistes qui n'ont pas l'habitude de se faire ainsi traiter!

C'est mon point de vue en tout cas!