Leonard de Vinci ambidextre (Marc)

Publié le par Jean-Marc Pillas

On sait l’à-peu-près des commentaires journalistiques sur certains sujets…

Monsieur Maurice Olivari – sur le sujet de Léonard de Vinci – a « commis » une contre information suspecte aléatoire.

Jamais Leonard n’a cherché à cacher ses recherches et découvertes en écrivant de la MAIN GAUCHE. Je ne connais aucun texte de ce génie de la MAIN DROITE. Ou alors qu’on me le produise.

C’est très léger de la part de M. Olivari de dire qu’il suffisait d’un miroir pour le lire et déjouer les « secrets » de ses inventions.

Je suis moi-même en possession d’une écriture spéculaire. Je n’ai pas connaissance de cette faculté de Leonard de Vinci.

Amitiés.

Marc

 

Monsieur,

On sait également « l’à-peu-près » de l’attention moyenne des téléspectateurs. Maurice Olivari n’a jamais prétendu que Leonard de Vinci « écrivait de la main gauche » pour cacher ses découvertes mais qu’il écrivait à l’envers. La nuance est de taille car écrire à l’envers ne signifie pas écrire obligatoirement de la main gauche. On peut très bien écrire à l’envers de la main droite. Vous pouvez faire confiance à Maurice Olivari. Il n’est pas le journaliste à s’avancer en terrain inconnu sans le conseil de spécialistes, en l’espèce les « gardiens » des manuscrits du grand savant.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article