Information et exemplarité.

Publié le par Jean-Marc Pillas

J'aime bien JP Pernaud et c'est son journal que je regarde habituellement. Mais ... aujourd'hui il nous a fait expliquer par une experte comment on pouvait facilement usurper l'identité d'une personne. Alors je sais bien ce que vous allez me répondre : que c'est la liberté de l'info, que l'on trouve tout sur internet, ... les banalités habituelles pour décliner la responsabilité des chaînes d'information sur l'exemplarité qu'elles transmettent ! Il y aurait tellement de plus beaux exemples !!!!!! Changerez-vous un jour ? Accepterez vous enfin de changer de méthodes.

 

Bonjour,

Je vais essayer de vous éviter les « banalités habituelles ». Il est vrai qu’énumérer les différentes façons de « récupérer » l’identité d’un tiers peut donner des idées à d’éventuels escrocs, mais cette information est également à destination des éventuelles victimes afin qu’elles prennent les précautions nécessaires pour éviter ce « vol d’identité ». Tous les événements dont nous rendons compte sont susceptibles de servir d’exemples mais encore une fois il ne faut pas confondre le « message », autrement dit le fait et le « messager », autrement dit le journaliste. Lorsqu’un professeur d’histoire enseigne à ses élèves la période nazie, diriez-vous que son enseignement à valeur d’exemplarité ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article