"Au courant" (Arnaud)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour
Votre journal de 20h ce vendredi 22/05 présentait un sujet sur l'énergie solaire en Espagne. A un moment, le commentaire disait "cela est possible parce qu'ici EDF n'existe pas, le gouvernement espagnol n'a pas le monopole de l'électricité" Avec vous conscience du nombre de désinformations que vous avez réussi à glisser dans une seule phrase ? Êtes vous au courant qu'EDF n'a plus de monopole de production d'électricité depuis une dizaine d'années ? Du montant de subventions accordé en France à la production d'électricité renouvelable (solaire, éolien, biomasse, ...) (payé d'ailleurs par la facture de tout un chacun) ? Venant d'une obscure chaine TNT, cela n'aurait pas fait très sérieux. Venant d'une grande chaine nationale, c'est édifiant....

Cordialement

Arnaud

 

Monsieur,

Il est vrai que le commentaire de notre correspondant en Espagne était « stricto sensu » inexact car EDF n’a plus de monopole de la production ni de la vente d’électricité. Cependant, les petits producteurs indépendants vendent leur énergie à EDF et les nouvelles compagnies distributrices achètent leur énergie « en gros » à EDF pour la revendre aux particuliers ou aux industriels, ne produisant pas elles mêmes d’électricité. C’est cette comparaison qu’entendait établir notre journaliste avec l’Espagne où il n'y a que des entreprises privées.

Commenter cet article

Arnaud 25/05/2009 20:37

Votre réponse (exacte à ceci près que certains opérateurs alternatifs possèdent leurs propres centrales et vendent directement à leurs clients) ne répond que partiellement au reproche que je faisais.
Votre commentaire laissait entendre que "cela [c'est à dire l'installation de panneaux solaires] est possible parce qu'ici EDF n'existe pas, le gouvernement espagnol n'a pas le monopole de l'électricité". Autrement dit, combien de téléspectateurs auront interprété "l'état français et EDF freinent le développement du solaire" ?

Or non seulement la phrase en elle même est fausse, mais en plus le sous-entendu est faux !
Dans la lignée du Grenelle de l'environnement, la France accorde d'importantes aides (condition sine qua non à la rentabilité de ces investissements)* à tous ceux qui, y compris particuliers, installent des panneaux solaires.
De telles centrales sont tout à fait possibles en France. La filière est d'ailleurs en plein essor en France (peut être de façon plus discrète sous la forme "un toit, un panneau" ?). Reste un incontournable, l'ensoleillement de toutes les régions françaises n'est pas à la hauteur de l'Espagne, même si les panneaux ont fait (et continuent à faire) de grands progrès techniques.
peut-être verront nous bientôt un petit sujet sur ce thème... ?

Cordialement


(* votre reportage montrait d'ailleurs un investisseur, roulant dans un luxueux coupé de sport, et disant regretter la baisse des subventions du gouvernement espagnol...)

Jean-Marc Pillas 26/05/2009 10:01


Très hônetement je ne pense pas que ce commentaire, certes inexact, sous entend qu'EDF freine le développement du solaire.