Version policière (Jean)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Lors du journal télévisé  du 28 mai Laurence Ferrari a parlé des évènements du 26 mai 1967 à Pointe à Pitre. Elle a dit : « les forces de l'ordre ont ouvert le feu sur les manifestants ». Etant présent parmi ces forces de l'ordre je peux vous assurer que les choses ne se sont pas passées de cette façon, les manifestants avaient dévalisés deus armureries et avaient tiré sur les forces de l'ordre qui ont riposté pour couvrir et dégager un des leurs grièvement blessé tombé à terre. Deux gendarmes ont été blessés par arme à feu. Le bilan officiel a été de sept morts parmi les manifestants et il faut aussi rappeler qu'il y avait une véritable chasse à tout ce qui était blanc. Plus de quarante ans après il est certain que les choses soient un peu sorties de leurs contextes. Fideles téléspectateurs de TF1 et surtout des journaux télévisés que j'apprécie, je tenais à vous signaler ces faits tels que je les ai vécus.

Jean

 

Monsieur,

Je laisse à l’appréciation des téléspectateurs votre témoignage.

Commenter cet article