Vol AF 447, Hypothèses en question

Publié le par Jean-Marc Pillas

Plusieurs téléspectateurs nous interpellent sur notre prétendue « incompétence », nos « imprécisions », « inexactitudes » et autres « hypothèses » farfelues que « nous avançons imprudemment » alors que l’enquête des experts n’a pas encore commencé. Je n’ai pas la place de reproduire ici dans leur intégralité les courriels de ces téléspectateurs dont certains  se présentent comme professionnels ou spécialistes de l’aviation ou de la météo. Je voudrais simplement dire qu’il n’est pas inconvenant d’avancer des hypothèses pour expliquer la catastrophe du vol AF 447, notre travail étant de tenter d’apporter des explications sous le contrôle d’experts reconnus comme ceux qui sont en plateau avec la présentatrice du 20 heures ou en contact avec nos journalistes spécialisés. J’ajoute que notre travail consiste aussi à écarter, précisément, les explications les plus improbables ou dépourvues de fondements scientifiques ou techniques. Cependant, il se peut que dans le flot d’informations que nous recevons, se glissent quelques contradictions ou inexactitudes qui échappent à notre sagacité. Mais en général, l’édition suivante du journal tente de clarifier ces informations et de les rendre intelligibles pour les téléspectateurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article