Spécialistes en aéronefs

Publié le par Jean-Marc Pillas

AF 447 le stabilisateur vraiment? Le Stabilisateur de l'A 330 du vol AF 447 aurait été récupéré.. A priori un stabilisateur sert à maintenir la position de l'avion. On parle d'assiette. On pense alors comprendre en partie de cette disparition tragique. Et puis on fouille un peu. Des photos apparaissent, on lie "stabilisateur vertical". En fait en creusant un peu on se rend compte que ce dont on parle n'est pas le stabilisateur (qui n'a jamais été vertical). Le débris est en fait un morceau de dérive (qui elle est verticale et n'a plus rien à voir avec le control de l'assiette). Cet élément permet au pilote de maintenir l'orientation de l'avion. C'est la que se pose une vraie question. Comment le public peut-il avoir la moindre chance de comprendre ce drame alors que les faits les plus simples sont biaisés et relayés sans vérification par la presse du monde entier. La bourde d'un spécialiste est devenu l'ultime information.En quelques communiqués un avion qui aurait été incapable de changer de cap est devenu un avion sans ligne d'horizon. L'image est malheureusement saisissante... Les experts ne s'y tromperont sans doute pas mais la vérité sera-t-elle vraiment accessible à tous ? Vous y avez accès plus directement que chaque lecteur , vous avez le devoir de ne pas la biaiser.


Bonjour,
Nous n’avons jamais utilisé le terme de « stabilisateur » dans nos éditions de 20 heures et de 13 heures à TF1, s’agissant de la partie de l’appareil récupérée en mer. Laurence Ferrari a parlé hier soir « d’empennage » et dans le 13 heures, il a été question de « dérive ».  Pour tenter de clarifier votre démonstration, disons que l'empennage est un ensemble de plans fixes et mobiles qui assure la profondeur et la direction d'un aéronef. En réalité la partie de l’empennage retrouvée est la dérive verticale fixe a laquelle est rattachée une partie mobile, sorte de gouvernail. On l’appelle aussi l’empennage vertical.  C’est ainsi qu’aurait dû l’appeler Laurence Ferrari pour être très précise. En tout cas, au 13 heures ce jour, le terme de dérive était parfaitement approprié. Nous n'avons donc en aucune façon "biaisé" la verité.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article