"Accuser sans savoir" (Laurent)

Publié le par Jean-Marc Pillas

J'aimerais que les journalistes, quel qu’ils soient, arrêtent d'accuser sans savoir (avec ou sans le support d'un tiers). Ce soir, Air France et/ou Airbus sont les accusés pour "une sonde" - Je voudrais que l'on dise combien d'A330 volent par jour avec ces mêmes sondes et depuis quand. Ensuite, que l'on ramène les 228 malheureux de AF447 aux nombre total de passagers ayant volé dans les mêmes conditions.

Merci de vos commentaires. (Même courrier ce jour pour France 2)

Laurent

 

Monsieur,

Nous n’avons jamais « accusé » ces sondes défectueuses d’être à l’origine de la catastrophe puisque, vous avez raison de le souligner, des centaines d’avions ont volé jusqu’à maintenant avec ces « pitots » sans incident grave. Cependant, au nom du principe de précaution, Air France a décidé d’accélérer leur remplacement. Enfin parmi les messages automatiques transmis à la maintenance Air France par le Rio/Paris, plusieurs concernaient des indications de vitesse erronées. Il n’est pas donc anormal de nous interroger sur le rôle qu’ont pu jouer ces « pitots » dans l’enchaînement qui a conduit l’avion à s’abîmer.

Commenter cet article