"Pas concerné"

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonsoir

Je me demande pourquoi madame Laurence Ferrari parle sans arrêt du tyran de l'Iran quand les chefs de l'état l'ont boycottés il y a quelques temps. N'a t'elle pas d'autres sujets d'informations .Il y a en France d'autres sujets à reportages qui nous intéresseraient et nous concerneraient je pense beaucoup plus, sauf si elle a comme consigne de ne pas parler de ce qui se passe en France et qui pourrais fâcher les gens comme nous qui croyons en notre pays et qui espérons que notre vie vas s'améliorer.

Voila je vous ai expliqué mon point de vue et quelle arrête de parler de l’Iran, cela ne nous concerne pas.

Cordialement

 

Bonjour,

Si nous parlons de l’Iran, c’est parce qu’une élection importante s’y est déroulée et qu’elle donne lieu aujourd’hui à une épreuve de force inquiétante au sein même de la société iranienne. Vous n’êtes pas sans savoir que toutes les démocraties occidentales observent de très près ce qui se passe dans ce pays. Laurence Ferrari ne reçoit pas de « consigne », elle se conforme simplement à son devoir de journaliste qui est d’informer des citoyens responsables, non seulement sur des sujets de proximité mais aussi sur les bouleversements politiques de la planète que nous habitons.

Commenter cet article