Violences conjugales (Claude)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Monsieur,

Lors de votre reportage sur les violences conjugales du jeudi 11 juin vous ne montrez que des foyers défavorisés. Si le pourcentage est effectivement plus élevé dans ces milieux, il n'en reste pas moins que plus de 10% des violences sont commises chez des cadres supérieurs ! Il serait donc souhaitable que vous le mentionniez afin d'éviter la loi du silence.

Cordialement,

Claude.

 

Monsieur,

Vous vous doutez bien que le journaliste qui a réalisé cet excellent reportage n’a pas effectué de « casting » avant tournage et n’a donc pas sélectionné les personnes anonymes qui apparaissent dans le sujet. De plus il n’a donné aucune statistique sur les milieux touchés par les violences conjugales, se gardant bien de stigmatiser une classe sociale en particulier.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article