"Consignes du gouvernement" (Laurent)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour,

préférant de loin votre journal télévisé à tout autre, je suis cependant choqué de constater les informations erronées que vous pouvez communiquer par moment. Ainsi, le drame survenu impliquant une moto a été commenté comme suit: "un motard a fauché une femme et son enfant". Or il ne s'agit pas d'un motard mais d'une personne n'ayant même pas son permis. les motards sont donc une fois de plus montré du doigt et ce sans raison. dans le contexte de répression actuel, on peux donc se demander si vous ne recevez pas des consignes du gouvernement pour manipuler l’information.

Cordialement,

Laurent

 

Monsieur,

Il n’a jamais été dit, ni dans le lancement de la présentatrice ni dans le commentaire du journaliste qu’un « motard » avait fauché ces deux personnes mais qu’une « moto » les avait fauchées. La nuance est de taille. C’est votre interprétation de nos « informations » qui est « erronée ». Par ailleurs, je vous rappelle que nous ne sommes plus sous l’ère De Gaulle ou Pompidou quand le Ministère de l’information donnait des « consignes » à l’ORTF pour éventuellement « manipuler l’information », a fortiori en matière d’accidents de la route, ce qui confine au ridicule. Enfin, tenter de défendre maladroitement la « communauté » des motards prétendument persécutée me semble quelque peu  indigne eut égard à la mémoire des deux victimes et à la douleur de leurs proches, même si le conducteur de la moto ne possédait pas de permis moto.

Commenter cet article