"Bonhomme Michelin" (Roland)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bravo, vous avez parlé de Michelin ce soir au 20h, ils sont en effet susceptibles de licencier 1500 personnes, formidable pour vous, demain ou après demain vous pourrez surement filmer quelques pneus qui brulent, interviewer les futurs chomeurs, les représentants syndicaux, passer ça au 20h, le bonheur à l'état pur quoi ! Mais Monsieur le journaliste, si l'on veut être complet, donner une information équilibrée, il faut tout de même dire que Michelin, leader mondial du pneumatique, va devenir un acteur industriel majeur pour l’automobile de demain, vous savez l'automobile propre, écologique, sans pétrole, ils ont d'ailleurs inventé le moteur électrique le plus puissant de la planète, un pour chaque roue du véhicule, super non ! Et puis ils ont gagné les 24 h du Mans hier J  Monsieur le journaliste, il faut aussi se souvenir que cette société a plus de 120 ans, elle a marqué l'histoire de France, elle a inventé le premier pneu de vélo, elle a inventé la Micheline, ancêtre du métro parisien, elle fabrique 200 millions de pneus par an, dans le monde entier, son centre de recherche technologique source permanente d'innovation emploie plus de 4000 personnes à Clermont, aux USA et au Japon, pratiquement chacun d'entre nous a eu,a ou aura des pneus Michelin sur sa voiture, ...

On s'en fout, ce genre d’information est sans intéret, trop positive, pas médiatique, et puis elle n'est pas le reflet de la société française qui aime mieux les loosers : ils licencient merde, bouh regardez comme ils sont vilains !

Bonsoir.

Roland

 

Monsieur le téléspectateur,

Vous comprendrez que dans un sujet d’une minute trente secondes sur l’annonce de licenciements chez Michelin, il ne nous est pas possible de retracer la riche histoire de ce fleuron français de l’industrie. Ce genre d’informations n’est pas « sans intérêt », Monsieur le téléspectateur, mais n’était pas l’objet de ce sujet. Nous n'avons pas vocation à nous transformer en « attachés de presse » du groupe Michelin. Nous ne sommes pas là pour délivrer des informations positives ou négatives mais pour informer un public adulte et responsable des réalités socio-économiques de notre pays, n’en déplaise à quelques nostalgiques de la grande époque du « bonhomme Michelin ».

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article