Lapsus (Véronique)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour,
Je suis lassée des erreurs commises par Laurence Ferrari à la lecture de son prompteur. Lors du dernier JT, voilà qu'elle nous parle de la fin de la "Centrafrique" au lieu de "Françafrique". Quel amateurisme !
J'ajoute que, concernant le reportage spécial précédant les élections en Iran, je n'ai pas vu la valeur ajoutée qu'apportait L. Ferrari en se déplaçant elle même à Téhéran. Les reportages n'étaient même pas effectués par elle...

Véronique


Madame,

Cela s’appelle un lapsus et il est parfaitement excusable a fortiori « en direct ». Quand à la « spéciale Iran », je vous rappelle que Laurence Ferrari n’est pas une « femme-orchestre » ou une déesse indienne dotée de plusieurs bras qui lui donnerait la faculté de présenter les journaux et aussi de réaliser les reportages. La rédaction de TF1 n’est pas constituée d’une seule personne mais d’un peu plus de deux cent journalistes, rédacteurs en chefs et techniciens.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article