"Partager un enfant" (Yann et Valérie)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Monsieur

J'ai été très choqué par votre reportage diffusé dans votre journal du samedi 27 juin a 20h par rapport au couple homosexuel souhaitant adopter ou avoir un enfant. Comment osez vous diffuser les propos des gens qui disent qu'ils souhaitent "partager un enfant". Nous sommes un couple hétérosexuel en procédure d'adoption en Colombie depuis 4 ans et notre parcours difficile n'est jamais présenté dans vos journaux. Vous les journalistes vous montrez toujours des couples dont le processus ce termine et qui sont sur le point d'aller chercher leur enfant mais les peines, les doutes 4 ans avant, vous n'en parlez jamais. Je suis convaincu que vous lirez a peine ce mail et n'y répondrez pas (j'espère me tromper) car des cas comme nous ne vous intéressent pas. Alors qu'il y a un véritable malaise avec l'adoption en France et que l'Etat français se fout complètement de ce que nous vivons. Nous lui avons d'ailleurs écrit et avons reçu simplement une lettre type complètement a coté de la plaque. En attendant, je vous souhaite bonne réception de ce mail.

Yann et Valérie

 

Madame, Monsieur,

Faut-il censurer la parole d’un couple homosexuel au seul motif qu’il a les mêmes désirs d’enfant qu’un couple hétérosexuel ? Je ne le pense pas. Contrairement à ce vous avancez nous avons déjà diffusé plusieurs sujets sur les difficultés des procédures d’adoption en France et plus rarement sur les dénouements heureux. Que l’adoption en France soit un sujet de société important, personne ne le conteste ! Cela n’autorise pas pour autant à exclure les homosexuels du débat.

Commenter cet article