Leçon de grammaire...

Publié le par Jean-Marc Pillas

Je m'étonne que bon nombre de journalistes ,censés être irréprochables en langue française, fasse si souvent une faute d'accord entre le sujet et le verbe lorsque le groupe sujet comporte un complément de nom: exemple: On ne dit pas: Un grand nombre d'élèves "ont "passé les épreuves du BEPC Mais on doit dire: Un grand nombre d'élèves "a" passé les épreuves du BEPC. Le sujet étant: un grand nombre.

Merci.

 

Bonjour,

En réalité les deux se disent, selon le sens qu’on entend donner soi-même à la phrase. Voici la règle : lorsque le groupe nominal sujet comporte un nom collectif suivi d'un complément au pluriel, le verbe se met soit au singulier, soit au pluriel, l'accord en nombre étant conditionné par le sens de la phrase.

Si l'on considère la collectivité comme formant essentiellement un ensemble, le verbe se met au singulier. Si l'on considère la collectivité en détail, dans sa pluralité d'êtres ou d'objets, le verbe se met au pluriel.

En conclusion c’est à l’appréciation de chacun et il n’y a donc pas de « faute  des journalistes censés être irréprochables en langue française ».

 

 

 

Commenter cet article