PV et propos abusifs

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour!!

Je souhaite réagir au sujet proposé le 16 juillet au journal de 13h00 . Un monsieur est victime de pv abusif, certes, mais comment pouvez-vous laisser dire ce monsieur qui dit que ces pv servent à arrondir les 13ème et 14ème mois. Si les gendarmes avaient un quelconque 13 ème et 14 ème mois je serais la première à le savoir , étant femme de gendarme. Cela me met hors de moi. Et pourtant ils le mériteraient bien !!!!!!! ( à méditer ).

J'espère qu'un démenti sera fait sur un prochain journal .

Les policiers et gendarmes sont suffisamment salis comme ça.

Merci de votre compréhension.

 

Madame,

J’ai visionné ce sujet avec attention et je considère comme vous que les propos du Président de cette association contre les « PV abusifs » sont outranciers et même offensants. Cependant, ces propos étant tenus par un particulier et non par la journaliste, il ne peut y avoir de « démenti ». Ils n’engagent que lui-même et en aucun cas la journaliste. Celle-ci aurait pu toutefois s’abstenir de les diffuser dans la mesure où ils représentent une contre-vérité.

Commenter cet article