Séquence autosatisfaction (Claude)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour  Mr Pillas,

C’est le vieux pappy de Randonnai qui vous prie de recevoir un courriel sans raison. Tout d'abord je suis au jour le jour les courriels que vous recevez et les réponses que vous publiez. Pour ce qui me concerne je ne peux que vous exprimer mon admiration sur la façon dont vous tournez vos réponses toujours frappées au meilleur coin de la pondération et d'une admirable urbanité. Lorsque je lis les textes que vous recevez je suis stupéfait par certains je me demande comment vous pouvez, sauf stoïcisme admirable, ne pas être désespéré. Mon épouse prétend vous comparer à Champollion les hiéroglyphes en moins bien entendu. Mon père m'a dit un jour: Quand tu écris à quelqu'un respecte ton français, ton orthographe et ta ponctuation, tu feras preuve à son égard d'un même respect. Pour en finir je crois que les braves gens qui vous écrivent non seulement ne savent pas écrire mais également ne savent pas écouter. Excusez s'il vous plait ce courriel inopportun et acceptez je vous prie mes très sincères salutations.

Claude

 

Monsieur,

Merci de votre assiduité. Il est vrai que nos compatriotes ne sont pas toujours très rigoureux avec leur orthographe. J’ai du renoncer à corriger les fautes des courriels qui me sont envoyés, faute de temps. Je profite de l’occasion que vous me donnez pour inviter les téléspectateurs a au moins utiliser plus souvent les correcteurs d’orthographe de leurs traitements de texte, non pour mon propre confort de lecture mais pour celui des téléspectateurs qui consultent régulièrement cette rubrique.

Commenter cet article