Susceptibilité villageoise (André)

Publié le par Jean-Marc Pillas

je vous envoies ce message car lors du reportage de jean- pierre Pernaut sur les potiers de la Borne j'ai été surpris de ne pas entendre le nom de Talbot car ce village a été fondé par plusieurs familles de Talbot dont certaines pieces valent très cher mon arrière-grand-père y possèdait une poterie et je suis moi-même un des derniers descendants de ces Talbot et j'ai finis ma carrière comme directeur de la poterie de la broche à Molinet  j'ai d'ailleurs écrit un livre sur l'historique de cette usine où je fais mention de mon arriere-grand-père et de mon grand-père tous deux natifs de la Borne.

Sincères salutations,

André

 

Monsieur,  

je peux comprendre votre déception de ne pas avoir entendu le nom de vos ascendants, fondateurs du village. Il y a une explication à cela; ce sujet ne portait pas sur la fondation et l’histoire du village mais sur les potiers qui y exercent leurs talents.

Commenter cet article