Susceptibilité sémantique (Sandra)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Comment Laurence Ferrari ose t elle parler de colonisation coute que coute de la part d’Israël alors qu’il ne s’agit que d’extension naturelle des villes israéliennes en raison de la démographie ?

Sandra

 

Madame,

Je vous rappelle que la communauté internationale et particulièrement Barak Obama a demandé à Israël de « geler » la colonisation. Ce gel concerne aussi l’extension « naturelle » de ce que vous appelez pudiquement des villes israéliennes et qui sont en réalité des colonies israéliennes en territoire palestinien occupé, selon le vocabulaire Onusien.

Commenter cet article