Un problème de"taille"

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonjour,
Des ouvriers choisis en fonction de leur (petite) taille sont placés derrière Nicolas Sarkozy lors d'un discours à l'usine Faurecia début septembre. Cette info révélée par les télévisions suisse et belge fait le tour du monde : journaux, radios, télés... Pourtant vos JT n'en parlent pas. Pourquoi?
Cordialement

 

Bonjour,

Je me demandais depuis une semaine pourquoi personne ne m’interpellait sur cette histoire. Aujourd’hui c’est fait.

En premier lieu vous présentez cette « affaire » comme une information révélée. Pour moi une information n’en est réellement une que lorsque elle est vérifiée, recoupée et avérée, ce qui n’est pas le cas de celle-ci. En réalité, pour l’heure il s’agit d’une polémique avec deux « témoignages à charge », ceux d’une employée de Faurecia et d’un syndicaliste,  et deux démentis catégoriques, ceux de l’Elysée et de la Direction de l’usine. Je ne suis pas certain que les journalistes soient dans leur rôle en faisant passer une polémique pour une information. Internet est un outil idéal pour le développement des polémiques et des rumeurs. La crédibilité des journaux télévisés et de la presse en général repose sur la vérité des informations qui y sont diffusées. Soyez certain que le jour où nous apprendrons que l’équipe de communication du Président s’est bien livrée à cette manipulation, nous en ferons état.

Commenter cet article