"Se bâfrer à 50 mètres d'altitude" (Yvon)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Combien de fois faudra t-il vous le dire, vos reportages sur tous ces riches qui s’envoient en l’air pour deguster un repas à 900 euros, commencent à nous gonfler. C’est une insulte pour tous ceux qui n’ont pas les moyens de terminer le mois. Et je ne dis pas ça pour moi qui ait les moyens de manger à ma faim. Mais franchement, en tant de crise ce genre de sujet frise la provocation. Vous tenez à ce point à perdre des téléspectateurs ? De toutes façons ce sont pas les riches qui regardent votre journal puisqu’ils sont justement a ce moment là en train de se baffrer à 50 mètres d’altitude.

Yvon

 

Monsieur,

Ce sujet n’était pas à proprement parler un sujet sur les « riches » mais sur l’expérience originale d’un repas « dans les airs ». Cependant, vous n’êtes pas le seul à protester contre ce que vous considérez être des sujets trop décalés par rapport à la réalité économique d’une majorité de français. Je transmets donc votre courriel à la Direction de l’information.

Commenter cet article