Donneurs de leçons en lapsus

Publié le par Jean-Marc Pillas

Notre amie Claire Chazal va se faire remonter les bretelles ! se tromper sur le prénom de la première dame de France ! Cécilia va être contente d'entendre ça !

David

 

Pourriez-vous dire à Mme Claire Chazal , que l'épouse de votre Président se nomme Carla et non Cécilia ( c'est son EX !).

 

Au cas ou Mme Claire Chazal ne lirait plus les journaux, je lui rappelle que le prénom de la femme du Président de la Republique Francaise se prénomme depuis un certain temps CARLA et non CECILIA!!!!!! Jean

 

A l'attention de madame Chazal :

Je suis moins surprise de vos silences sur les activités et le succès de Carla Bruni Sarkozy à New York et à Pittsburgh après avoir savouré votre lapsus hier soir sur Cécilia...Il n'en demeure pas moins que je suis très choquée par ce black out sur les activités caritatives et humanitaires de Carla Bruni en marge du G 20 ou de l' ONU ; si vous les ignorez, lisez le Figaro ! Vous nous abreuvez pourtant abondamment des éructations haineuses ou délirantes des acteurs de la nauséabonde affaire Clearstream. Alors, quand on a la chance, en tant que Français, d'avoir une Première dame aussi belle, aussi élégante, aussi gracieuse et aussi admirée de tous, on NOUS la montre ; elle est notre plaisir et notre fierté ! Allez, un petit effort !!!!!

Michel

 

Mme Chazal n'en finit pas en prénommant "Cécilia" madame Sarkhozy à l'ONU .

 

Bonjour,

Je suis frappé par l’intolérance de certains téléspectateurs à propos des lapsus auxquels nous sommes tous sujets à un moment ou à un autre, a fortiori quand ces lapsus sont prononcés en direct. Le prénom Carla commence par un C et se termine par un A, comme Cécilia. En premier lieu, je rappelle que Claire Chazal s’est aussitôt rendue compte de son lapsus et l’a immédiatement corrigé. Ce n’est pas le cas apparemment de l’auteur du dernier courriel de cette série qui ne s’est pas relu et n’a donc pas corrigé l’orthographe du nom du Président. Il n’y a pas de « black out » sur les activités caritatives et humanitaires de la Première Dame et les journalistes de TF1 lisent aussi « Le Figaro », mais pas seulement. Quant à la beauté, l’élégance et la grâce de Carla Sarkozy elles font peut-être« votre fierté » mais ces qualités ne peuvent être en aucun cas l’objet d’un « marketing médiatique », comme vous le suggérez.

Commenter cet article