"Extrême"

Publié le par Jean-Marc Pillas

J'ai été très choquée lorsque dans le 20H de ce mardi 29/09 vous avez parlez de politique "extrêmiste" au sujet de l'Espagne qui interdit aux mannequins trop maigres de défiler! C'est une politique courageuse contre la maigreur et votre chaîne n'a pas le droit d'afficher un tel parti pris sur un sujet traité. Autant dire que c'est extrêmiste de vouloir lutter contre l'anorexie. Cette maladie tue chaque année des dizaines, peut-être des centaines de jeunes filles et de femmes dans le monde. En appelant "extrêmiste" la seule politique qui tente réellement d'enrayer ce fléau, c'est vous qui êtes extrêmistes. L'Espagne a au contraire adopté la seule politique saine et logique face à ce genre de situation! Il faut arrêter une bonne fois pour toute de faire l'apologie de la maigreur, de faire défiler sur les podiums des sacs d'os ambulants d'une maigreur extrême. On les croirait tout droit sorti d'un charnier, parfois d'un camp de concentration nazi tant elles sont décharnées. On ne voit plus seulement leurs côtes mais toutes leurs articulations, leurs coudes, leurs omoplates, leurs mâchoires etc... Elles se croient belles mais sont d'une laideur à vomir. De grâce, cessez d'encourager ce genre de comportement ! Comment croyez vous qu'une gamine puisse réagir en vous entendant dire qu'il est extrêmiste de ne pas faire l'apologie de l'anorexie?!!! Vous dites qu'il est "extrêmiste" et donc plus ou moins "mal" d'empêcher ces sacs d'os de défiler et donc de faire de la pub pour la maigreur extrême, l'anorexie, ce que vous dites dans votre message, ce que vous faites dans ce reportage, c'est ni plus ni moins qu'une incitation à non assistance à personne en danger!! Mais qu'elle honte pour une chaîne de votre envergure!! Pitié, présentez vos excuses au prochain 20H ou au moins faites un rectificatif, nuancer vos propos, dites que vous avez eu tord, faites comme bon vous semble mais ne laissez pas des gamines croire qu'elles ont raison de cesser de s'alimenter!!

 

Madame,

Pardonnez-moi de vous dire que vous vous méprenez totalement. Le journaliste n’a pas parlé de politique « extrémiste » mais de « politique extrême ». Il n’y a aucun jugement de valeur dans cette formulation. L’adjectif « extrême » signifie bien que la politique du gouvernement espagnol en la matière va au bout de sa logique et qu’elle a un caractère radical. Cela ne veut en aucun cas dire que cette politique est mauvaise ou erronée.

Commenter cet article