Traitement "superficiel" (Lionel)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Bonsoir,

Votre reportage sur la Chine était un parfait cas de désinformation.... où il ressort que grâce à Mao, la Chine s'est développée pour atteindre son niveau actuel. Vous omettez de parler des millions de morts du début de son règne. Comment en tant que journaliste, pouvez-vous faire abstraction de ces faits ! Quel intérêt avez-vous à omettre cela ? On attend qu'un journal comme le votre, fasse de la vraie information. J'ai été très déçu qu'un sujet aussi grave soit traité aussi superficiellement.

Cordialement,

Lionel

 

Monsieur,

Le reportage de notre correspondante à Pékin portait sur la « Maomania », autrement dit sur l’idolâtrie de Mao entretenue par les chinois et non sur l’histoire, certes pour le moins mouvementée, des années Mao. Cependant vous n’avez pas tort, le commentaire de la journaliste aurait peut-être pu prendre un peu plus de distance avec le sujet et au moins évoquer les victimes de ce régime même s’il a aussi effectivement favorisé la prospérité du pays.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article