La fronde (Thierry)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Votre reportage sur la cellule chargée d’inviter les évadés fiscaux à regagner le giron français était très intéressant. Il nous a au moins permit de constater que les annonces du gouvernement sur la liste des  3000 (je crois) fraudeurs n’étaient pas du bluff. Au passage le petit défaut de prononciation de Laurence Ferrari sur les « frondeurs » au lieu des fraudeurs m’a fait sourire.
Bon courage,

Thierry

 

Monsieur,

L’un n’empêche pas l’autre, les fraudeurs peuvent aussi être frondeurs. Je ne suis pas certain d’avoir entendu la même chose que vous. Peut-être la proximité de votre prénom avec le héros d’un célèbre feuilleton des années 60 a-t-elle quelque peu influencé votre oreille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article