Micros-trottoirs (Gérard)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Monsieur le médiateur,

Pourriez-vous user de votre influence pour convaincre le 13 h de Mr Pernaut de cesser de recourir aux micro-trottoirs qui consistent à interroger de préférence n’importe qui sur tout et n’importe quoi. Ce midi encore, nous avons eu le droit à deux micro-trottoirs sur les soldes de deux personnes qui disaient ne pas être au courant de ces soldes d’hiver. Voulez-vous me dire quel est l’intérêt d’une telle interview ? Il me semble que cette pratique est la négation même du journalisme.

Gérard

 

Monsieur,

Vous me prêtez beaucoup plus de pouvoir que je n’en ai en réalité. Je pense que la « technique » du micro-trottoir chère à JP Pernaut est en réalité une façon de donner la possibilité à tout un chacun de s’exprimer, en particulier à ceux que les médias ne sollicitent jamais. Sans le trahir, je pense que JPP vous répondrait qu’une personne avouant ne pas être au courant de la tenue de soldes « flottants » c’est déjà une information en soi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article