"Pirates de la route" (Michel...)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Pourquoi une belle affaire reussie dans le sud de la France sur les pirates de la route est mise sur le compte de la gendarmerie alors que l'operation est menee en partenariat avec la police sur l'impulsion du GIR PACA (organe mixte), avec une intervention filmee du GIPN de Nice appelle GIGN et que nous voyons l'image des CRS policiers et des OPJ des commissariats locaux !!!! alors que dans le reportage suivant sur l'evasion de Treibert, on indique que le fuillard nargue la police francaise alors que la cellule mise en place pour le recuperer est ....gendarme.... et que tous les uniformes visibles dans le reportage sont ceux des memes gendarmes??? j'ai par ailleurs la reponse : communication n'est pas verite!  

 

Bonjour,

Au sujet du journal de 13h aujourdhui m pernaut melange les etranger des pays de l est " pirate de la route " et les gens du voyages nous sommes français et ne confonde pas merci d avance et excusee des fautes.

Michel

 

Bonjour,

L’arrestation de plusieurs membres d’un gang dit des « pirates de la route » dans le sud de la France était une opération menée par la gendarmerie avec l’appui de policiers, impliquant des membres du GIPN et du GIGN. Quant à la traque de JP Treiber elle est menée tout à la fois par la police judiciaire, le RAID (police)  et la gendarmerie. Donc tout ce qui a été dit à l’antenne est rigoureusement exact. Quant Laurence Ferrari dit que Treiber nargue les policiers, c’est un terme générique pour désigner les forces de l’ordre.   

Enfin, pour répondre à Michel, la mention de « gens du voyage » dans l’affaire des « pirates de la route » est une information de source policière qui n’a pas été démentie à ce jour. Cependant cette mention n’est en aucun cas une remarque discriminatoire à l’égard de cette communauté.                                    

Commenter cet article