Taux de suicides: la surenchère (Céline...)

Publié le par Jean-Marc Pillas

Le taux de suicide chez les vétérinaires est 5 fois plus élevé que chez france télécom... pourquoi on en parle pas à la télé pourquoi Mr Darcos ne fait rien?

Céline

 

Très déçu du manque de professionnalisme des journalistes de TF1 dans "l'affaire" France Telecom. 24 suicides en 19 mois pour 110 000 employés représente un taux de 14,5/100 000/an sensiblement inférieur à la moyenne nationale (16,5/100000/an). Vous ne le dites pas ou pas assez. Vous n'avez jamais montré l'évolution de ce taux par rapport aux années précédant "l'affaire" pour la bonne et simple raison que c'était la même proportion avant (puisque ce taux a toujours été proche de la norme statistique nationale) Vous ne dites pas non plus que le taux de suicide est aujourd'hui tout aussi important (voire plus) dans toutes les grandes entreprises françaises. Si vous voulez vraiment parler du suicide dans le monde du travail, parlez donc du taux de suicide dans la gendarmerie qui est double de celui de France Telecom, dans la police qui est quadruple de celui de France Telecom (dans les deux cas avec des effectifs comparables). Les taux de suicide chez les agriculteurs, les personnels de santé sont très largement supérieurs à celui de France Telecom....et l'on en parle pas. Sans parler des prisons où le taux de suicide des 65 000 personnes incarcérées est douze fois supérieur à celui des employés de France Telecom. Je peux même vous annoncer un scoop. Il y aura de 2 à 4 nouveaux suicides à France Telecom d'ici la fin de l'année. Pourquoi ? Parceque c'est la norme statistique nationale et que celle ci s'applique évidemment au 110 000 employés de France Telecom. Les syndicats se sont bien débrouillés. Ils ont réussi à persuader les médias qu'il y avait une "affaire" France Telecom.Et ceux ci foncent tête baissée comme ils l'ont fait pour TIMISOARA et montent une mayonnaise qui relève du mensonge. 24 suicides pour 110 000 personnes en 19 mois, c'est bien triste, mais c'est inférieur à la statistique nationale. En d'autres termes, on est, en moyenne, moins malheureux à France Telecom que dans le reste du pays. C'est cela la vérité !

 

Bonjour,

Il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle profession, corporation ou corps d’Etat revendique le plus fort taux de suicides. Aujourd’hui…les vétérinaires ! Ah bon ? Cette surenchère macabre ne fait qu’ajouter à la confusion des esprits. Contrairement à ce que vous dites nous avons déjà évoqué les taux de suicides dans la gendarmerie, la police et chez les enseignants (pas chez les vétérinaires, il est vrai) supérieurs à ceux de France Télecom

La « brillante » démonstration du second courriel compare une moyenne nationale à la moyenne d’une entreprise. L’auteur de ce calcul parfaitement juste oublie simplement une chose qui fausse sa démonstration, c’est que les 24 suicides en 19 mois sont concentrés sur une seule entreprise. « C’est cela la vérité » !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article